Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 19:55

Dans le courant des années 1950, la SNCB a décidé de remplacer progressivement les machines à vapeur par des locomotives diesel.

Pour le service lourd, la SNCB a fait construire chez BN les locomotives du type 205, futurs séries 55. Le moteur diesel était un 16 cylindres en V du type 16-567 de GM (General Motors) tandis que la transmission électrique était construite sous licence GM par SEM (génératrice principale) et ACEC (moteurs électriques).

La SNCB a passé commande de 42 exemplaires tandis que les CFL ont commandé en même temps 20 de ces engins. Ils ont été utilisés à tracter des trains voyageurs et marchandises lourds et ceci surtout sur la ligne Liège-Luxembourg jusqu'à la fin des travaux d'électrification au milieu des années 1990.

Afin d'éviter l'utilisation de fourgons-générateurs dans les trains voyageurs internationaux, la SNCB a décidé en 1975 de rendre à fur et à mesure 8 locomotives de ce type apte à la chauffe électrique: 5540, 5542, 5505, 5510, 5515, 5523, 5529, 5531. Ces engins ont reçu ensuite une livrée bleu-jaune.

Durant les années 90 les 55 "bleues" sont venues en été avec des trains auto couchettes TAC d'Arlon ou de Maastricht via Luxembourg à Thionville. D'ailleurs la composition de ces TAC était très intéressante. Les TAC en provenance de la Belgique étaient composés de wagons-couchettes ou wagons-lits ainsi que de fourgons de porte-autosde la  SNCB tandis les TAC en provenance des Pays-Bas étaient composés de wagons-lits de la SNCB, SNCF, NS, DB, ÖBB, SBB et des fourgons porte-autos de la SNCF. 

La société B-models vient de sortir les premières locomotives du type 55 dont aussi la 5515 bleue-jaune du dépôt de Kinkempois en version sonorisée (une vidéo est en préparation).

Il faut dire que ce nouveau modèle est tout à fait réussi et une forte amélioration par rapport au modèle Märklin produit en différentes version SNCB et CFL depuis les années 90.

B-models a utilisé toutes les nouvelles technologies existantes en modélisme pour la réalisation de ce beau modèle: tampons à ressorts, portes des cabines qui s'ouvrent, grilles d'aération en laiton, une peinture sans faille, moteur avec un volant d'inertie double, arbre à cardan qui entraine tous les essieux, éclairage LED, un son ESU avec deux hauts-parleurs, etc. Bref on range les modèles de märklin dans la vitrine!

Je vous ai préparé un album-photo pour que vous puissiez admirer ce nouveau modèle. 

 

SNCB loco diesel 5515

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jcbtrains - dans locomotives
commenter cet article

commentaires

Loïc 31/05/2011 20:30


Bonjour Jean - Claude.Très juste , les 55 (généralement une UM de Bleues - jaunes ou une bleur jaune et une vert - jaune ) ont longtemps été en tête des tac vers le sud de la France (Avignon entre
autre ), ces trains étaient tractés par des 55 jusque Bettembourg ou Thionville selon les cas.Il est également arrivé que les 55 ne tractent que jusque Gouvy puis que la traction soit effectuée par
une 3600 jusque Thionville ou Bettembourg.


jcbtrains 31/05/2011 21:18



Bonsoir,


Oui souvent ces TAC étaient tractés par des 55 en UM ou des 3600 des CFL. Merci pour cette précision.


Amicalement


Jean-Claude 



Le réseau des trois frontières 15/04/2011 20:57


Bonsoir Jean Claude
Tu as raison c'est peut être des CFL qui venaient à Hagondange.
A bientôt
Juan
Le réseau des trois frontières


Le réseau des trois frontières 14/04/2011 20:33


Bonjour Jean Claude,
Il me semble que ce type de loco est venu jusqu' à Hagondange sur le triage. Comme le font les 3000 et G1206 actuelles. Je me rappel d'une sonorité proche des 62000 de la SNCF des années 80. De bon
gros vieux diesel!!!!
Aujourd'hui nos locos diesel ne fond pas plus de bruit qu'un camion à plein charge.
A bientôt
Juan
Le réseau des trois frontières


jcbtrains 15/04/2011 20:22



Bonsoir Juan,


Lors de ma recherche j'ai retrouvé dans le Journal du Chemin de Fer des photos qui prouvent que des locos SNCB du type 55 bleu-jaune sont venues jusqu'à Thionville avec des TAC belges et
néederlandais. Je ne sais pas si les locos belges de ce type sont allées au-délà de Thionville. Mais je sais que les locos CFL du type 1800 qui sont similaire à ce type belge, ont  tractées
des trains fret jusqu'au triage de Woippy comme le fond aujourd'hui les 13 de la SNCB et 3000 des CFL.


Il est vraie que les anciens locos diesel ont générées des sons très typiques


 et bruyants ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.


A+


Jean-Claude 



Présentation

  • : trainsraidange
  • trainsraidange
  • : Réseau de trains miniatures Raidange, une gare fictive sur la ligne Luxembourg (L)-Thionville (F)
  • Contact

Recherche